Le secteur privé marocain a créé plus de 341 000 postes en 2 ans
25/12/2019

Un total de 341 756 emplois ont été créés dans le secteur privé formel durant les années 2017 et 2018 conformément aux données de la Caisse nationale de la sécurité sociale, a indiqué le ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amkraz.

 

En réponse à une question orale sur « la mise en oeuvre du Plan national pour l’emploi baptisé +Moumk’In+ » présentée par le groupe du PAM à la Chambre des représentants, le ministre a fait état de 140 000 postes d’emploi supplémentaires générés dans le secteur public, soit un taux de 42% des objectifs escomptés.

 

Sur le volet de l’amélioration de l’employabilité, a-t-il relevé, près de 385 000 chercheurs d’emploi ont été recensés, représentant 38% des objectifs tracés, alors que 287 408 chercheurs d’emplois en quête de travail salarié ont été enregistrés au titre des années 2017, 2018 et 2019 (troisième trimestre).

 

En outre, il a été procédé à l’accompagnement de 10 934 petites unités économiques au cours des trois dernières années, soit un taux de mise en œuvre de 54,6% par rapport aux objectifs tracés, a-t-il expliqué.
Amkraz a insisté, à cet égard, sur l’attention particulière accordée à l’emploi en tant que priorité nationale, soulignant que le secteur privé demeure le pourvoyeur principal d’emplois d’après les statistiques disponibles.

 

Le Plan national de l’emploi baptisé « Moumk’In » vise à faire bénéficier les jeunes des mécanismes d’accès au marché de l’emploi ainsi qu’aux opportunités offertes en la matière, tout en les accompagnant dans leurs projets.

Suivez-nous sur :