LETTRES DE MOTIVATION

Lettre de motivation : le modèle « Vous - Moi - Nous »
11/05/2015

Une lettre en trois paragraphes

 

"Vous" (l’entreprise)

Si l’introduction de la lettre de motivation est insipide, le lecteur passe au texte suivant. Mal informés, la majorité des candidats rabâchent des banalités sur l’entreprise et sous-estime cette partie de la lettre.

Prenez le temps de recueillir des informations sur le site Web de l'employeur, la chambre de commerce ou dans la presse. Ne tombez pas dans un argumentaire bateau. Par exemple, plutôt que de dire « chef de file dans son domaine, votre entreprise m'attire particulièrement ... ", optez pour " Vous ouvrez une filiale à Tanger et vous cherchez ingénieur d'application ... "

Cette recherche vous permettra également de confirmer votre intérêt pour l'entreprise, ses valeurs, ses produits, sa stratégie ...

Si, toutefois, vous obtenez très peu d'informations, commencez par parler de vous.

 

"Moi" (le candidat)

«Je suis un expert en Marketing de luxe», «J'ai développé une expertise dans la force de vente», ... Et alors ? Pourquoi ? Comment ? La lettre de motivation n’est pas une lettre de prétentions !

Les recruteurs exigent des preuves. Faire valoir son expertise est insuffisant. Vous devez démontrer cela par des exemples très concrets.

Vous postulez pour un emploi d’expert-comptable ? Très bien. L'employeur veut certainement embaucher un employé rigoureux et pouvant gérer plusieurs comptes à la fois. Allez droit au but : «Je bénéficie d’une grande expérience en comptabilité. Dans mon poste précédent, je devais m'occuper de plus de 150 comptes.».

Un exemple vaut mieux que mille mots. Mais attention à ne pas tout révéler. Pas plus de deux ou trois exemples. Vous devez garder de la matière pour un probable entretien !

 

 «Nous» (le projet)

C'est le paragraphe qui traite du projet de collaboration, qui va donner envie au recruteur de vous convoquez ...

Pratiquer le " teasing " en mentionnant brièvement une méthode ou un projet que vous connaissez, et dont l’entreprise a besoin. Par exemple: « Un de vos employés rencontrés lors du dernier Congrès RH à Casablanca, a confirmé son intérêt pour les outils de formation intranet que j'ai développé. Je serai ravi d'être en mesure de vous exposer cela lors d’un prochain entretien. ».

Avec une telle proposition, c'est sûr, le DRH voudra en savoir plus.

Suivez-nous sur :