Invité Jobmédiaire

Soukaina Elouardi
Responsable Communication de l'Association Espoir Maroc

JobMédiaire : Pouvez-vous commencer par nous rapprocher de l’Association Espoir Maroc ?

 

Soukaina Elouardi : Espoir Maroc est une association à but non lucratif qui œuvre depuis plusieurs années dans des actions en faveur des handicapées et surtout le volet insertion auprès d'entreprises partenaires. Nous bénéficions de plusieurs partenariat dans le cadre de nos activités tel que  le ministère de l'emploi ou d'autres partenaires internationaux comme l'ADAPT en France pour coordonner nos actions et s'inspirer de l'expérience de d'autres pays dans ce domaine.

 

 

JM : Force est de constater que le Maroc a ouvert un très grand chantier en matière d’intégration des personnes en situation de handicap, le projet de loi 62-09 traduit justement cette démarche. Comment jugez-vous les actions mises en place par la tissu socio-économique Marocain dans ce sens ?

 

S. Elouardi : Le Maroc à, certes, accordé une attention particulière aux questions relatives au développement humain, qui se reflète autant par les progrès accomplis dans ce domaine que par la grande place qu'occupent les dépenses et transferts sociaux dans le budget de l'État. 

Dans le même temps, les progrès accomplis dans le domaine social et particulièrement en matière de consolidation des droits des personnes en situation d’handicap demeurent encore insuffisants dans la mesure où la demande dépasse largement les réalisations. Les personnes handicapées, nécessitent une plus grande prise en charge intégrative. En effet, parler du volume des besoins à couvrir en matière d’intégration des personnes en situation d’handicap, c'est évoquer, entre autres les réponses aux lacunes qui persistent dans les prestations relevant de la scolarisation et de l’insertion professionnelle.

 

 

JM : Peut-on dire, qu’aujourd’hui,  le regard de l’entreprise marocaine commence à changer vis-à-vis des candidats qui mentionnent leur handicap sur le CV ?

 

S. Elouardi : Grâce à la communication et les actions mises en place par les organismes spécialisés et les associations, le regard de certaines entreprises commence à évoluer de manière positive vis-à-vis des candidats en situation d’handicap. C’est le cas notamment des entreprises qui seront présentes au forum que nous initions et qui ont témoigné de leur vif intérêt pour l'insertion des personnes handicapées ou mobilités réduites.

 

 

JM : Vous initiez le premier Forum pour le recrutement et l’entrepreneuriat dédié aux personnes handicapées et aux besoins spécifiques, quels sont les objectifs escomptés de cet événement à dimension humaine ? 

 

S. Elouardi : Effectivement, c'est la première initiative dans son genre au Maroc et le principal objectif de ce forum est de faciliter la prise de contacts et échanges entre les demandeurs d'emploi et entreprises qui recrutent et témoignent réellement de leur engagement RSE, parmi lesquelles des entreprises publiques mais aussi des acteurs du secteur privé représentants différents secteurs. Ces entreprises proposent des postes et des offres d'emploi à tous niveaux dans de nombreux domaines en faveur de cette population.

C'est une action à but non lucratif en partenariat avec le ministère de l'emploi, l'ADAPT en France et plusieurs partenaires également associatifs marocains et étrangers (USA, Canada). C'est également l’occasion pour les demandeurs d’emploi de rencontrer plusieurs coachs et formateurs sur les questions liées à l'insertion, la rédaction de CV, la simulation d’entretien..., informer, orienter et guider les candidats dans leur recherche de l'information ou d’emploi. Une initiative pour préparer les personnes à l’emploi par le biais d’ateliers de coaching.

 

Pour plus de détails, rendez-vous sur notre site www.handicapmaroc.com

 

Suivez-nous sur :